L'ETCAF et le Système de Justice

Recadrer le comportement, cela veut dire signifie changer la façon dont vous-même ou d’autres personnes considérez la conduite de la personne atteinte de l’ETCAF. Cette nouvelle optique permet à l’observateur de reconnaître que ce sont des lésions cérébrales qui causent les comportements dysfonctionnels de la personne atteinte de l’ETCAF.

Dans une étude récente, le ministère de la Justice du Canada a tenté d’obtenir des informations auprès de préposés aux services d’aide aux victimes de l’ETCAF. Quand on leur a demandé ce qu’ils recommanderaient pour aider à fournir les meilleurs services possible aux clients atteints de l’ETCAF, la plupart des répondants ont indiqué que l’idéal était de dispenser une formation à tous les professionnels du système de justice.

" Si l’on exigeait que tous les juges, tous les procureurs et tous les membres de la GRC aient des connaissances sur l’ETCAF, cela nous aiderait beaucoup. Parce que, parfois, la moitié du travail consiste juste à essayer de convaincre quelqu’un qu’il y a quelque chose qui ne va pas." (Les Services d’aide aux victimes et leur travail)

Il est toujours important de garder à l’esprit que les déficiences principales de l’ETCAF sont celles qui reflètent des lésions sous-jacentes du cerveau et du système nerveux central causées par une exposition prénatale à l’alcool. Cela inclut des difficultés neurocomportementales, un mauvais fonctionnement exécutif, des problèmes de mémoire, un jugement affaibli et d’autres effets.

L’étape suivante du recadrage consiste à reconnaître que, malgré les efforts qu’elle fait, la personne atteinte de l’ETCAF n’est souvent pas en mesure de répondre aux attentes qui correspondent à son âge. Si vous pensez qu’un délinquant fait exprès pour mal se comporter, recadrez votre impression; soyez conscient que sa conduite peut fort bien être liée à ses déficiences primaires ou secondaires.

Pensez : Ne peut pas faire et non Ne veut pas faire.

Comportement négatif

Erreur d’interprétation – « Ne veut pas faire »

Interprétation exacte - « Ne peut pas faire»

Défaut de se conformer

Défaut de comparaître

Absence aux réunions de probation

Non-respect des conditions de mise en liberté

Inconduite délibérée

Entêtement

Mépris des règles du tribunal

Indifférence

Manque de respect

Oublie les fiches de rappel et les conditions de mise en liberté

Incapable de comprendre la notion abstraite du temps

A de la difficulté à s’organiser

Commettre de façon répétée les mêmes erreurs

Gestes récidivistes

Les mesures correctionnelles ne fonctionnent pas

Inconduite délibérée

Manipulateur

Incapable de faire le lien entre la cause et l’effet

Incapable de percevoir des similitudes

Incapable de se souvenir

Souvent en retard

En retard au tribunal

En retard aux réunions

En retard aux travaux communautaires

Paresseux, lent

Mal éduqué par ses parents

Inconduite délibérée

Incapable de comprendre la notion abstraite du temps

Pas de mémoire

Comportements répétitifs

Agité au sein du tribunal

Jouer avec de la petite monnaie ou faire cliquer un stylo

Besoin d’attention

Ennuie les autres

Inconduite délibérée

Besoin neurologique

d’apprendre en agissant concrètement

Mauvais jugement

Contacts physiques inappropriés

Exagérément amical avec les étrangers

Choix de pairs inapproprié

Commet des crimes illogiques

Mal éduqué par ses parents

Inconduite délibérée

Enfant victime de mauvais traitements

Attitude de défi

Manque de respect

Interprète mal les indices sociaux de ses pairs

Ne sait pas quoi faire

Facile à influencer

Incapable de tirer des leçons de conséquences antérieures

Exagérément physique

Contacts physiques inappropriés

Trop près des autres

Violent, surtout s’il a les facultés affaiblies

Tendance à commettre des voies de fait

Inconduite délibérée

Déviance

Colère

Sous- ou sur-sensible au toucher

Incapable de lier des indices sociaux à des limites

Incapable d’agir de façon indépendante
Incapable d’effectuer des travaux communautaires efficacement

Doit être dirigé en tout temps

Inconduite délibérée

Agression passive

Problèmes de santé chroniques

Incapable de traduire des directives verbales en action

Pas de mémoire

Source : Teaching Students with Fetal Alcohol Syndrome/Effects, A Resource Guide for Teachers, annexe 3, 1996 (document adapté par Mary Cunningham pour le CD-ROM de la Justice).